Villarreal 1:1 Arsenal

Par Sport Magazine, mercredi 08.04.2009 à 11:03

Buts : Marcos Senna (10′) pour Villarreal ; Emmanuel Adebayor (66′) pour Arsenal

Villarreal prend le match à bras le corps en première mi-temps en développant un football spectaculaire en mouvement, à une touche de balle, très collectif avec toujours un ou deux joueurs disponibles pour le porteur du ballon. Il faut cependant attendre un exploit de Marcos Senna pour voir cette domination récompensée.

Arsenal laisse sagement passer l’orage devant cette débauche d’énergie pour refaire surface au fil des minutes sous la direction d’un Fabregas des grands jours même s’il revient juste de blessure. Profitant d’une baisse de régime des Espagnols à l’heure de jeu, les Gunners accélèrent le rythme et se voient rapidement récompensés par un superbe but d’Emmanuel Adebayor.

Malgré un pressing espagnol dans les dernières minutes, les Londoniens réalisent finalement une bonne opération avant le match retour où ils pourront laisser venir.

Le joueur-clé Marcos Senna, le capitaine de Villarreal, a été omniprésent au milieu du terrain. Dans un rôle de récupérateur, le champion d’Europe a ratissé un grand nombre de ballons tout en repositionnant sans cesse ses coéquipiers, et empêchant notamment ses milieux de trop reculer. Par ailleurs, il a donné une nouvelle démonstration de sa force de frappe en réussissant un but somptueux sur un tir de l’extérieur du droit de près de 30 mètres au ras du poteau. A noter que sur le but, Senna est à l’origine de la récupération du ballon dans les pieds de Samir Nasri et à la conclusion de l’action, ce qui illustre son rayonnement même si plusieurs de ses tentatives ont échoué en seconde mi-temps.

Le tournant du match A la 66ème minute, profitant d’un instant de liberté dans le marquage de Joan Capdevila, Fabregas prend son temps pour adresser une passe parfaitement dosée à destination d’Emmanuel Adebayor. L’attaquant contrôle de la poitrine, dos au but, avant d’effectuer un retourné acrobatique et de frapper du droit en ne laissant aucune chance à Diego Lopez. Un but qui entrouvre la porte des demi-finales.

FIFA.com

Iconic One Theme | Powered by Wordpress