Chelsea tremble, Barcelone assure

Par Sport Magazine, mercredi 15.04.2009 à 09:44

Barcelone, auteur d’un nul (1:1) à Munich face au Bayern, et Chelsea, qui a résisté à domicile à la furia de Liverpool (4:4) au terme d’une rencontre d’anthologie, se sont qualifiés mardi pour les demi-finales de la Ligue des champions de l’UEFA où ils seront opposés.

Si la qualification des Catalans était attendue après leur large succès à l’aller (4:0), les Blues ont tremblé jusqu’à la dernière minute face à des Reds déchaînés. Les finalistes de la saison dernière ont finalement tenu le choc au terme d’un quart de finale complètement fou avec 12 buts inscrits sur l’ensemble des deux rencontres.

Chelsea 4:4 Liverpool (aller 3:1) Buts : Didier Drogba (51′), Alex Costa (57′), Franck Lampard (76′, 89′) pour Chelsea ; Fabio Aurelio (19′), Xabi Alonso (28′ s.p.), Lucas Leiva (81′), Dirk Kuyt (83′) pour Liverpool

Malgré l’absence du capitaine Steven Gerrard, touché aux adducteurs, Liverpool est tombé les armes à la main après avoir longtemps fait douter Chelsea en menant notamment 2:0 après une demi-heure de jeu à Stamford Bridge, sur deux coups de pied arrêtés. En fin de compte, les Reds ont sans doute été victimes de leur générosité en seconde mi-temps où ils ont continué à se ruer à l’attaque pour tenter d’inscrire le but de la qualification.

Recadrés à la pause par Guus Hiddink, les Blues ont profité des espaces pour marquer trois buts en un quart d’heure. Les supporters pensaient alors le match plié mais Liverpool se relançait une nouvelle fois face à des Londoniens trop confiants en inscrivant deux nouveaux buts par Lucas Leiva et Dirk Kuyt. Finalement, c’est une nouvelle fois le capitaine Frank Lampard qui mettait un terme au suspense à deux minutes de la fin d’une rencontre extraordinaire.

Le joueur-clé Didier Drogba a relancé Chelsea au moment où les Blues, menés 2:0, étaient en plein doute. Il est d’abord à l’origine de l’erreur de Pepe Reina qui laisse échapper le ballon dans ses propres buts après que l’Ivoirien avait détourné le centre de Nicolas Anelka du bout du pied. Puis, suite à une superbe ouverture de Michael Ballack, il déborde la défense des Reds et offre le troisième but à Lampard.

Le tournant du match Le quart de finale est relancé à la 18ème minute sur une erreur de jugement de Petr Cech. Sur un coup franc de 25 mètres totalement décalé, les attaquants de Liverpool, les défenseurs de Chelsea ainsi que Cech prennent tous position au second poteau s’attendant à une frappe aérienne. Voyant cela, le latéral brésilien Fabio Aurelio frappe du gauche à ras de terre et le ballon entre dans le but en rasant le poteau, bien avant le retour désespéré du gardien. Liverpool est relancé.

La stat Chelsea se qualifie pour les demi-finales pour la troisième saison consécutive mais également pour la cinquième fois au cours des six dernières saisons.

Bayern Munich 1:1 Barcelone (Aller 0:4) Buts : Franck Ribéry (47′) pour le Bayern ; Seydou Keita (72′) pour Barcelone

Mieux équilibré en défense, le Bayern Munich a tenu le choc contrairement au match aller. Mais, à l’image d’un Luca Toni peu inspiré, ses attaquants n’ont pas réussi à concrétiser les nombreuses occasions de buts.

Les Bavarois se seraient bien contentés d’une victoire pour l’honneur sur un but de Franck Ribéry, suite à un bon service de Ze Roberto, mais une nouvelle fois le jeu collectif à une touche de balle des attaquants barcelonais a fait merveille et Seydou Keita s’est chargé de marquer le but de l’égalisation au terme d’une rencontre faussée par l’écart trop important de l’aller.

Le joueur-clé Le retour du Brésilien Lucio dans l’axe a permis au Bayern de stabiliser sa défense qui avait pris l’eau au match aller. Mais cela n’a pas suffi pour relancer ses attaquants.

Le tournant du match Les Bavarois débutent le match en faisant le forcing sur les buts catalans. En moins de dix minutes, ils se créent cinq occasions très nettes sans pour autant parvenir à concrétiser. Le Bayern laisse alors passer le dernier espoir de retourner la situation.

La stat Barcelone a obtenu mardi le 100ème match nul de son histoire dans un match européen pour 238 victoires et 99 défaites

FIFA.com

Iconic One Theme | Powered by Wordpress